Nouvelles

Au siège sont concentrés tous les services transversaux de l’ entreprise, notamment l’administration, la direction et la communication. C’est ici que Dirk Niepoort apporte idées pionnières et nouveaux plans lorsqu’il revient de ses nombreux voyages d’affaires et dé gustations de vins. Au sein de l'entreprise depuis 1973, Elisabete Oliveira a travaillé avec trois générations Niepoort (Edu, Rolf et Dirk). Elle s’occupe des affaires courantes quotidiennes aux côtés de Nininha, Claudia et Vitor. Le mois d’octobre 2005 apporte des changements importants : José Teles intègre l’équipe en tant que directeur général et Verena Niepoort en tant qu’executive partner. L’expérience de José Teles (dans le secteur du vin de Porto depuis 1988) et celle de Verena Niepoort (en matière de technologies de l’information et de gestion de projet depuis 1991) se complètent dans la mise en valeur de la structure et des procédés, en assurant un bon travail d'équipe et en maintenant la flexibilité nécessaire et un équilibre sain entre les traditions séculaires et l'innovation.

En juin 2009, l’entrée de Carvalho Ferreira au sein du département commercial marque le début d’une nouvelle phase pour Niepoort, assurant la distribution de ses vins sur le territoire national. En novembre, avec l’arrivée de Susana Ferraz, Niepoort devient le représentant des barriques François Frères au Portugal.

Dans les caves de Vila Nova de Gaia (Rua de Serpa Pinto) sont réalisés le stockage, l’assemblage, le vieillissement, la mise en bouteille, l’étiquetage et l’expédition du vin de Porto. C’est dans cet espace magique entouré de nombreuses autres caves de portos que reposent les vieux vins Niepoort dans de très anciennes barriques, pipas, dames-jeannes, bouteilles…. Environ 15 personnes travaillent dans les caves Niepoort ; le maître assembleur José Nogueira a commencé à accompagner son père (dont il a hérité le prénom) à 14 ans. Les membres de la famille Nogueira sont maîtres assembleurs et bons compagnons de la famille Niepoort depuis la fondation de la compagnie en 1842.

En 2003, Nicholas Delaforce a rejoint l'équipe des œnologues pour coordonner les vendanges et la vinification des vins de Porto, dans le Douro, ainsi que du vin Charme. Les vins sont vinifiés à partir de raisins qui non seulement proviennent des vignes personnelles de Quintas de Nápoles, Carril et Pisca, mais qui sont également fournis par les nombreux exploitants indépendants travaillant avec la maison Niepoort depuis de nombreuses années. Nicholas Delaforce vient d’une famille traditionnelle du porto et l’expérience qu’il a acquise dans le commerce de ce vin depuis 1992 s’est révélée d’une grande importance dans le cadre de l’investissement réalisé pour l'implantation d'un centre de vinification exclusivement dédié au vin de Porto : la cave située au Musée des Lagares [grands pressoirs en granit], à Vale Mendiz. Le principal lieu de travail de Nick, avant et après les vendanges, se trouve à Vila Nova de Gaia.

Achetée par Niepoort en 1987, la QUINTA DE NÁPOLES dispose d’ environ 30 hectares de vignobles ; les vignes se trouvent à une altitude de 80 à 250 m et leur âge varie entre 26 et plus de 80 ans. Située sur la rive gauche du Têdo, la Quinta de Nápoles est l’endroit où Niepoort produit les vins rouges, blancs et rosés. Maria José et Manuel vivent sur le domaine depuis 1989 ; Maria José cuisine pour l'équipe et pour les nombreux visiteurs. Les vignes, les vins et toutes les activités de Niepoort dans le Douro sont entre les mains de Maria Gil (laboratoire), António Fonseca (cave), Gabriela Santos (bureau) et Carlos Raposo (cave et vignobles).

Achetée par Niepoort en 1988, la QUINTA DO CARRIL, située à côté de la Quinta de Nápoles, apporte 9 hectares supplémentaires de vignobles au secteur de la production. Ses vieilles vignes produisent les raisins à partir desquels est vinifié le Batuta…L’ancien musée de Vale Mendiz, acquis par Niepoort en 2003, a été converti en centre de vinification exclusivement consacré aux vins de Porto de Niepoort. La séparation en deux centres de vinification est intentionnelle car elle permet de réaliser des processus exclusivement consacrés à la fabrication des vins de Porto ou à celle des vins du Douro et de les optimiser.

Andreas Burghardt a lancé le projet de la cave en 2000 dans un lieu différent, sur un coteau adjacent à l'endroit où se trouve le bâtiment actuel. Niepoort ayant connu un développement particulièrement dynamique depuis le passage au XXIème siècle, le processus de planification s'est étalé jusqu'en 2007. Les bâtiments des zones de production ont alors été construits en un temps record, entre février et août 2007. La salle de dégustation et l'espace dédié aux invités ont été achevés en 2008.

Le principal défi pour l'architecte a consisté à trouver une manière intelligente d'intégrer l'énorme bâtiment dans le paysage. La première idée a été de construire un bâtiment invisible. La cave est située au sommet d'un coteau surplombant le fleuve et offre une vue magnifique sur la vallée. Elle est parfaitement intégrée dans le paysage, la partie principale du bâtiment étant souterraine et les murs extérieurs revêtus de schiste, une pierre naturelle traditionnellement utilisée dans la région pour les murs de soutènement des terrasses. Le concept est très minimaliste : le moins de matériaux et de détails possible. L'ensemble du bâtiment (murs, sols et plafonds) est construit en béton architectonique. Les parties métalliques sont fabriquées en acier Corten.

Les vins non fortifiés de Niepoort sont produits à la Quinta de Nápoles. Conformément au processus de production vinicole, les raisins sont réceptionnés au sommet du bâtiment afin d'éviter le pompage du vin. Au-dessous, on trouve la zone de pressage, les entrepôts pour les barriques étant situés dans la partie inférieure du bâtiment. Tous les étages sont reliés par un ascenseur. Il s'agit d'un bâtiment de basse consommation, un facteur nécessaire étant donné que la température de tous les compartiments de stockage doit être maintenue à 15 ºC toute l'année. La salle de dégustation s'ouvre sur un énorme patio et dispose d'une terrasse suspendue en acier, surplombant le fleuve.

L'ancien bâtiment a été transformé : les murs et les sols ont été éliminés pour laisser place à un grand loft relié à la cave par un tunnel.

Avec la Quinta de Baixo, nous voulons mieux connaître les frontières de notre pays. La Bairrada a toujours été une région difficile, mais elle dispose, à notre avis, d’un potentiel qui lui permet d’être le berceau de vins élégants, fins, pleins de caractère et de personnalité.

Son climat frais et humide influencé par l'océan Atlantique permet d'obtenir des raisins à l'acidité élevée et à faible degré d'alcool. Les sols sont argilo-calcaires ou sablonneux et les cépages blancs comme le Maria Gomes, l'Arinto, le Bical et le Cercial présentent un fantastique potentiel. Le principal cépage rouge est le Baga, qui donne naissance à la majorité des vins de la région.

La passion de Dirk pour la région de Bairrada et pour le Baga remonte aux années 90, lorsqu'il produisait des vins à la Casa de Saima et à Bageiras et qu'il distribuait des vins de la Casa Dores Simões et Gonçalves Faria.

Nous ne recherchions pas le Bairrada classique. Notre rêve à nous allait plus loin : nous voulions interpréter, à notre manière, les fantastiques sols calcaires liés aux traditionnels cépages, comme l’insolent Baga.

En 2010, dans le cadre d'une expérience menée avec Filipa Pato pour la production d'un vin fortifié et dans laquelle Dirk s'impliqua avec enthousiasme, il était important d'explorer les vignes de Bairrada. Ce fut l’amour au premier regard. La passion fut si grande que nous avons fait non seulement un vin fortifié mais aussi un Baga rouge. Le résultat fut concluant et en 2011, nous avons produit près de 2 000 litres dans la Quinta de Baixo, avec l'aimable autorisation de Jorge et de Sérgio.

À ce stade, impossible de faire marche arrière ! Niepoort a donc commencé, à partir de janvier 2012, à se charger des vignes et de la cave en vue d’un partenariat avec Jorge et Sérgio.

L’idée était de mieux connaître la personnalité de la Bairrada, et parce que nous étions profondément convaincus des potentialités de cette région, Niepoort a fini par signer l’achat de la Quinta de Baixo le 28 décembre 2012.

Si cette aventure fut un grand défi, elle fut surtout une motivation supplémentaire pour créer quelque chose de spécial, quelque chose de typiquement « bairradino », mais avec l’âme NIEPOORT.

Au siècle dernier, la région du Dão a été considérée comme étant la région la plus prestigieuse du Portugal. Cependant, au cours des dernières décennies, plusieurs facteurs, parmi lesquels le coopératisme, ont « démocratisé » la région, en banalisant l'excellence et la qualité du passé.

La région du Dão a également souffert de la « mode » de la Touriga Nacional qui a fait que, au cours des dernières années, presque tous les vins ont été centrés sur ce cépage, même si la Touriga Nacional n'a pas eu une grande pertinence pour les grands vins du passé.

Malheureusement, et contrairement à la région du Douro et à la région de la Bairrada, les vieilles vignes n'existent pratiquement plus. Certaines petites parcelles apparaissent encore, mais la tendance est qu'elles finissent par disparaître complètement.

Dans ce sens, l'acquisition de la Quinta da Lomba s'est basée sur un sentiment d'obligation de sauver 5 hectares de vigne âgés de plus de 60 ans. Avec une localisation fantastique, les vignes et la cave se trouvent à l'entrée de la ville de Gouveia, au pied de la Serra da Estrela. Avec cette acquisition, nous réunissons toutes les conditions et l'énorme défi de faire des grands vins, pleins de caractère et de personnalité.

En 2012 et en 2013, nous avons acheté des raisins de vignes âgées de plus de 55 ans à de petits viticulteurs, qui ont été vinifiés à la Quinta da Pellada appartenant à notre ami Álvaro de Castro. Les vins ont ensuite séjourné dans de vieux tonneaux de la Quinta de Baixo.

En 2014 et après quelques travaux, la vinification se fera déjà à la Quinta da Lomba, dans sa propre cave, pour les raisins achetés ainsi que pour ceux de la Quinta da Lomba.

La possibilité de pouvoir travailler avec des terroirs si différents comme la Bairrada (calcaire), le Dão (granite) et le Douro (schiste) est fascinante.

Nous souhaitons connaître et comprendre en détail les différents terroirs pour créer des vins ayant de la personnalité.

Dirk Niepoort
juillet 2014

Il était inévitable atteindre le Vinho Verde. Une région qui a un énorme potentiel pour la production de vins de niche et grande qualité grâce à son excellente situation géographique et à ses conditions climatiques.

À Minho il y a le plus grand bassin hydrographique de Portugal et de nombreuses zones vertes, le Peneda-Gerês est le seul parc national existant au Portugal. Si au cours de 25 ans, nous avons exploré différentes régions pour créer des vins toujours plus élégantes, fins et avec de bons niveaux d'acidité, dans le Minho, avec le composant minéral fort des sols granitiques et des niveaux élevés de précipitations, insérées dans un climat Atlantique, nous avons toutes les conditions pour créer des vins étonnants.

La cave est située dans la sous-région de Basto, avec 3 ha de vignes plantées, où dominent les variétés Avesso, Azal et Arinto. Dans la sous-région du Sousa, nous avons environ 1,5 hectares de Alvarinho et Avesso. Nous produisons surtout des vins blancs, et à récupérer vieilles vignes de variétés rouges, puisque nous voulons maintenir la tradition régionale de production de Vinho Verde rouge, avec la 2e fermentation qui se déroulera dans la bouteille.

En 2016 on a débuté les vins de la récolte de 2015. Teppo Peixe, Wanabi et Olo sont 3 vins blancs à découvrir et à tomber amoureux!

This website stores data in your device in order to provide you a better navigation experience. By using this website, you agree to our use of cookies and local storage. Learn more don't show this message again